Dans quelle situation doit-on racheter ses crédits ?

On fait recours au rachat de crédit, lorsqu’un emprunteur avait effectué plusieurs prêts à la fois, ce qui le met dans une situation d’endettement excessif d’où les retards de paiement ou encore la difficulté de paiement. C’est une solution qui consiste en effet à globaliser tous les prêts effectués en un seul et unique crédit, ce qui fait que le débiteur va rembourser des mensualités moins faibles échelonnées sur une plus longue durée avec un taux d’endettement abaissé.

Les raisons du rachat de crédit

En fait, le rachat de crédit est une technique financière attribuée aux particuliers ainsi que les ménages qui ont effectué plusieurs prêts et donc, considérés comme surendettés. Ces prêts peuvent s’agir du crédit personnel, du crédit immobilier, du découvert bancaire, d’un prêt familial, d’un prêt pour le retard de loyer ou d’impôt…

De ce fait, l’emprunteur opte pour cette solution afin de se redresser ou pour ne pas connaître le fichage au FICP. En gros, on demande le rachat de crédit lorsqu’on connaît des difficultés de paiement dues à des évènements imprévus comme le décès, l’handicape, l’incapacité de travail, la perte d’emploi d’où la naissance du nom surendettement. L’intérêt est de pouvoir rembourser en fonction de ses moyens financiers tout en ayant encore des restes à vivre et de faire des économies.

Les points à retenir sur le rachat de crédit

Pour souscrire au rachat de crédit, il faut que le débiteur soumette son dossier à son créancier en vue de reconsidérer son cas par le biais de la négociation. Même s’il existe des établissements spécialisés dans ce domaine, il n’est pas du tout nécessaire de changer de banque pour regrouper les prêts. Vous pouvez également demander l’aide d’un cabinet de courtier pour vous accompagner dans les démarches à suivre auprès de votre créancier. Un courtier peut vous donner des conseils quant à la bonne gestion de votre budget tout en faisant la comparaison des coûts liés au rachat de crédit à votre place. De cette manière, vous pouvez bénéficier d’un meilleur taux en votre faveur.

Sachez aussi qu’il existe divers frais qu’il faut payer à part le montant du rachat de crédit, notamment les frais de dossier, de courtage, de garantie, d’assurance et même les pénalités de remboursement anticipé.

Pour trouvez le rachat de crédit le plus adapté à votre situation, nous vous conseillons ce comparateur rachat de crédit.