Les éléments à analyser avant de conclure un rachat de crédit

Lorsqu’une personne se heurte à une difficulté financière et qu’elle n’a plus les moyens de rembourser ses dettes, le rachat de crédit est une solution qui s’offre à elle. Il s’agit de rassembler plusieurs emprunts en un seul. L’emprunteur doit payer à un taux mensuel moins cher, mais sur une durée plus longue. Logiquement, le coût total à rendre est plus élevé, cependant, il y a quelques astuces qui pourront minimiser ces augmentations.

Comment profiter du rachat de crédit ?

Lors d’un regroupement d’emprunt, la personne peut bénéficier de plusieurs avantages. Par exemple, le taux mensuel est plus bas, l’emprunteur peut investir son argent ailleurs, aussi, il bénéficie d’un coût d’assurance moins cher car un crédit ne demande qu’un seul contrat.

Mais le seul et le grand inconvénient du rachat de crédit sont l’augmentation du coût total. Il y a tout de même des solutions qui vont permettre de réduire les dépenses. L’emprunteur doit commencer par voir les différentes propositions sur le marché et choisir la meilleure offre. Il doit bien prendre son temps afin de s’assurer d’un bon choix. Ce qu’il faut voir en premier lieu sont : le capital total à rembourser, les intérêts et la durée du remboursement. Ensuite, il y a quelques frais supplémentaires.

Les frais supplémentaires

Pendant un rachat de crédit, il y a des frais supplémentaires qu’il faut prendre en compte. Ils peuvent être très élevés, donc il faut les définir dès le départ. Premièrement, il y a l’indemnité de remboursement anticipé demandé par l’organisme qui revend le crédit. Cette indemnité est généralement demandée dans le cas du crédit immobilier ou à la consommation. Les frais de courtage sont également à prendre en considération lorsque l’emprunteur fait appel à un courtier ou une entreprise spécialisée.

Ce frais ne dépasse pas les 5% du montant total du nouveau crédit. Pour ce dernier, il faut bien calculer si dépenser sur le frais de courtage est bénéfique ou non. Le nouvel institut prêteur demandera également un frais de dossier et des frais de garantie dans les cas des biens hypothéqués.

Autres astuces

Il est également conseillé de demander si l’emprunteur peut effectuer un remboursement anticipé. Il est bénéfique dans le sens où, lorsque la situation financière de la personne s’améliore, elle peut opter pour remboursement anticipé. Ce qui permettra à la personne de raccourcir la durée de remboursement. Par contre, le remboursement à taux variables n’est pas recommandé.

Pour en savoir plus sur le rachat de crédit et peut être vous lancer dans une simulation, le guide du rachat de crédits est fait pour vous.